couv4699918    

       Titre :     L'Héritage des rois passeurs

      Auteur : Manon FARGETTON

      Edition : MILADY (lu en e-book)

      Parution : 2015

                       376 pages environ

      De quoi ça parle ?

      La dernière héritière d'une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l'éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d'Ombre. Voici l'histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d'Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Ce que j'en ai pensé

 Je renoue peu à peu avec la Fantasy, genre que j'aimais beaucoup il y a un certain nombre d'années, puis que j'ai abandonné suite sans doute à la lecture d'ouvrages médiocres ou décevants, ce qui m'avait dégoûtée de ce genre......

Avec L'Héritage des Rois Passeurs j'ai retrouvé tout ce qui me plaisait dans ce style d'histoire : un univers original et des personnages bien construits et très détaillés, et une histoire à laquelle j'ai tout de suite accroché .

Dans ce roman, non pas un univers mais deux, totalement différents l'un de l'autre. "Rive" qui correspond à notre monde, et son reflet "Ombre" : comme les deux faces d'un miroir. Et pour ces deux univers, il fallait deux héroïnes. Dans Rive c'est Enora. Et son histoire commence le jour de ses vingt ans quand toute sa famille est massacrée sous ses yeux ; c'est ce jour là qu'elle apprend qu'elle possède un don que lui a légué ses ancêtres : elle est une Passeuse, c'est à dire qu'elle peut passer d'un univers à l'autre à volonté. En Ombre, l'héroïne se nomme Elouane. C'est l'héritière du trône, mais elle a fuit son palais et par la même occasion sa famille. En Ombre, le pouvoir passe de mère en fille mais la reine se doit d'épouser un magicien qui sera en fait le véritable maître du royaume. Or Elouane ne veut pas se marier, ce sont les femmes qui l'attirent, pas les hommes. On la retrouve donc sous le nom de Ravenn, alors qu'elle a rejoint une contrée loin de la capitale. Là, les dragons sèment la terreur et la désolation. Reconnaissante envers le peuple qui l'a adoptée, Ravenn a appris à les chasser et à les exterminer. Mais elle n'a pas pour autant abandonné son statut de princesse héritière, et à la mort de sa mère elle est bien résolue à monter sur le trône d'Astria. Pour échapper aux hommes qui ont massacré sa famille, Enora va passer en Ombre, les deux héroïnes vont se rencontrer et guidée par le dieu Gris, après bien des péripéties, elles vont oeuvrer toutes des deux pour rétablir la paix entre les deux univers.

C'est assez difficile de résumer ce roman tellement il est riche et touffu. Si Enora et Elouane paraissent très différentes au premier abord, si elles n'ont pas la même motivation pour se battre, ce sont deux femmes volontaires et résolues, dotées d'un fort caractère. Elnora n'a qu'une idée, c'est de venger sa famille, quant à Elouane son désir le plus cher est de rétablir l'ordre dans son royaume. Ces deux femmes sont entourées d'un grand nombre de personnages secondaires, certains très attachants, d'autres détestables. On a plaisir à découvrir l'univers dans lequel ils évoluent. Les complots, les trahisons et les retournements de situations rythment l'histoire, les rebondissements sont multiples et l'intrigue suffisamment bien menée pour qu'on n'ait jamais envie de lâcher le livre. De plus la fin réserve quelques surprises.....

J'ai passé de très bons moments avec la lecture de ce roman. Je compte bien lire d'autres ouvrages de cette auteure.

Ma Note : 9/10