couv30593903

    Titre :      L'ENNUI DU MORT VIVANT

    Auteur :   Luc DOYELLE

    Edition :   Auto Edition

    Parution : Mars 2017

                   208 pages

    De quoi ça parle ?

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C’est du dernier chic dans les salons mondains.
Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ? Ah, on fait moins le malin, hein ?
Oui, je sais, vous allez me dire : ça n’existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois.
Vraiment ?
Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté.
Peut-il, à l’instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s’épuisera-t-il avant ?
Une seule façon de le savoir : se jeter sur « L’ennui du mort-vivant ».
À vos risques et périls.

Ce que j'en ai pensé

C'est avec ce polar complétement déjanté que j'ai fait la connaissance de Luc Doyelle et Lucius von Lucius. Lorsque l'auteur m'a proposé la lecture de "L'ennui du mort vivant" j'ai tout d'abord été intriguée par le titre. J'aime beaucoup les thrillers, les polars, tous les récits dont l'intrigue tient en haleine. Je suis moins amatrice de livres "humoristiques" ou du moins je m'en méfie beaucoup parceque pour la grande majorité ils ne m'amusent pas. Mais comme j'aime découvrir je n'ai pas hésité et me suis plongée dans les aventures de Lucius. Et, j'ai ris....Pas souris, mais vraiment ris, ce qui parfois m'a attiré des regards étonnés de la part de mes voisins de transports en commun.

Lucius von Lucius est écrivain et thanatopracteur amateur. Alors quand son ami Nestor, revenant d'Egypte, lui révèle qu'il vient de se faire dérober le cadeau qu'il lui destinait : une peau de mouton couverte de hiéroglyphes décrivant une très ancienne méthode d'embaumement, il est très déçu de voir échapper cette relique et il se lance à la poursuite du voleur. Il ne s'attend vraiment pas à ce qu'il l'attend..... Il va avoir affaire a un enquiquineur qui n'aura de cesse de lui donner rendez-vus par téléphone, se faire tuer avant qu'ils puissent se rencontrer, puis de ressusciter! Et ce sera sans compter sur un autre personnage en babouches et djellaba qui lui aussi semble intéressé par la précieuse relique.

L'Ennui du mort vivant, c'est un festival de jeux de mots, de calembours, de personnages cocasses et déjantés. Il faut parfois s'accrocher parceque Lucius est un infatigable enquêteur et qu'on a parfois du mal à le suivre. Il ne dors jamais, est toujours sur les chapeaux de roue, si bien que par moment durant ma lecture, j'avais l'impression d'être moi aussi fatiguée et en manque de sommeil.....Et Luc Doyelle ne se contente pas de jouer avec ses personnages. Même notre ancien Président, le "normal" y est évoqué et gentiment moqué ainsi que certains aspects de la Société actuelle.

En bref, ce roman, c'est un condensé de bonne humeur et de rigolade. Rien n'est prévisible, on se demande à chaque page ce que l'auteur va bien pouvoir inventer. On en sort épuisé par le rythme des rebondissements et la succession ininterrompue des situations plus loufoques les unes que les autres, mais détendu et heureux. Un ovni littéraire à ne pas manquer.

Merci à Luc Doyelle et au site SimplementPro !

Ma Note : 7.5/10