couv74014726

Titre : LA DISPARITION DE JOSEPH MENGELE

Auteur : Olivier GUEZ

Edition : Grasset

Date de parution : 16 Août 2017

Nombre de pages : lu en e-book

Joseph Mengele fut un des pires criminels nazis. Médecin à Auschwitz, c'est lui qui "triait " les déportés à leur arrivée au camp : d'un côté ceux qui étaient envoyés immédiatement aux chambres à gaz, de l'autre ceux qui pouvaient être utiles soit en travaillant, soit en lui servant de cobaye pour ses expériences sur l'amélioration de la race. Pour les atrocités qu'il a commises, il avait été surnommé "L'Ange de la Mort". Après s'être caché dans une ferme en Bavière, avec la complicité des réseaux nazis et de sa famille, il fuit en Argentine en 1949, puis au Paraguay et enfin au Brésil. Mais la traque se resserre : les chasseurs de nazis, le Mossad sont à ses trousses. A partir des années 60, Mengele survit plus qu'il ne vit : se méfiant de tout le monde, mais ne pouvant vivre seul, il vieillit mal, devient acariâtre, rabâche ses convictions sur la "grande Allemagne", Hitler et les nazis. Il ne regrettera jamais rien de ce qu'il a fait, mais il sera inexorablement rattrapé par son passé.

Ce livre est à la fois un roman et une enquête. En s'appuyant sur une documentation très fournie, Olivier Guez essaye de reconstituer le plus fidèlement possible cette fuite qui a duré une trentaine d'années. Car, à part les grandes lignes, rien ne prouve que cela se soit passé exactement comme cela. Avec une écriture presque journalistique, il évoque la période de l'après nazisme, le sort de ces criminels de guerre qui ont réussi à passer à travers les mailles du filet, la complicité des gouvernements d'Amérique du Sud et le changement de cap de l'Allemagne. Un récit instructif et passionnant. J'ai beaucoup aimé.

Ma Note plaisir : 9/10