La Sirène - Camilla LÄCKBERG

C'est le sixième volet des enquêtes de Patrik Hedström et Erika Falk que je lis depuis le début et dans l'ordre pour ne rien perdre de l'évolution de la vie du couple et de celle des policiers du commissariat de Tanumshede. Alors que Christian Thydell vient de sortir son premier roman "La Sirène" un de ses amis, Magnus Kjellner, disparu depuis trois mois, est retrouvé mort pris dans les glaces. Peu de temps après les enquêteurs découvrent que trois des habitants de la petite ville - dont Christian - reçoivent des lettres anonymes. Encore une occasion pour Erika, enceinte de jumeaux, de mener ses investigations dans le dos de Patrik. Je passe toujours de très bons moments avec cette équipe de choc et cette fois ci n'a pas fait exception. Bien sûr au bout du sixième volet, et même avant, je connais par coeur les ficelles de l'auteur, sa manière de distiller le suspens : l'enquêteur découvre un élément essentiel, le divulgue aux autres personnages, mais pas au lecteur qui doit attendre la fin du récit pour voir toutes les pièces du puzzle s'assembler. Et encore une fois, j'avais deviné certaines choses mais j'ai été bluffé par la révélation finale. Une série que je vais continuer à suivre avec grand plaisir.

L'axe du Loup - Sylvain TESSON

"Il n'y a que le loup, créature en marge du monde, pour ne pas marcher dans la direction ordinaire. Les évadés, qui sont un genre de bête traquée, ont eux aussi emprunté cet axe conduisant au septentrion de l'Eurasie jusqu'aux versants de l'Himalaya, l'axe du loup... "Pour juger si il avait été vraiment possible à Sławomir Rawicz, évadé d'un goulag sibérien, de relier la Sibérie à l'Inde à travers la Mongolie, la Chine et le Tibet, Sylvain Tesson nous restitue un étonnant itinéraire partant de Iakoutsk en Russie pour aboutir à Calcutta en Inde. Il ne veut pas faire le voyage dans les mêmes conditions horribles que le déporté, mais tient à n'emprunter que des moyens "honorables" : cheval, bicyclette, et ses pieds. Il parcourt jusqu'à 60 km par jour à travers la steppe, la taïga, le désert, la montagne, et nous fait part de ses rencontres avec les autochtones. Il nous fait aussi partager ses pensées et ses réflexions et nous livre des descriptions de paysages magnifiques.

Sylvain Tesson a vraiment une très belle plume et le don de nous faire voyager avec lui. L'Axe du Loup fait partie des livres à savourer, à méditer, à lire lentement parcequ'on n'a pas envie qu'il se termine.

Jusqu'à la Folie - Jesse KELLERMAN

Alors qu'il sort de sa garde à l'hôpital en pleine nuit, Jonah un externe en médecine, est témoin d'une agression. Dans la rue devant lui, une femme blessée se traîne par terre en appelant au secours, essayant de fuir un homme qui tient un couteau à la main. Il s'élance pour neutraliser l'agresseur mais le tue accidentellement. Quelques jours après, la victime vient le remercier, et c'est là que les ennuis commencent pour Jonah. J'avais beaucoup aimé "Les visages" du même auteur et j'espérais retrouver dans "Jusqu'à la folie" le même plaisir de lecture. On y retrouve le même suspense, des personnages forts, bien décrits, une intrigue originale.  Le récit souffre cependant de beaucoup trop de longueurs à mon goût et surtout j'ai trouvé Jonah très agaçant (c'est embêtant pour un personnage principal !) de par son indécision et son incapacité à résister aux arguments de son bourreau. Par contre j'ai bien aimé la fin contrairement à beaucoup d'autres lecteurs.

No Home - Yaa GYASI

Effia et Esi sont soeurs et pourtant elles ne le savent pas et ne se rencontreront jamais. Leur mère, Maama, esclave Ashanti s'est enfuie peu après la naissance d'Esi et s'est installée dans un village éloigné du Ghana. Les deux soeurs auront des destins très différents l"un de l'autre. Esi sera capturée et envoyée comme esclave en Amérique alors qu'Effia sera mariée au commandant du fort établi pour contrôler la région et garder les esclaves enfermés avant leur départ forcé. C'est l'histoire des descendances de ces deux femmes que nous conte l'auteure dans ce livre. Chaque chapitre est consacré à un personnage, alternant les descendants de l'une et de l'autre. Chaque personnage est un morceau de l'Histoire de l'esclavagisme à la fois en Afrique et en Amérique. C'est un roman magnifique et poignant, très documenté, qui m'a fait voir cet épisode de l'Histoire sous un jour que je ne connaissais pas : à savoir que les Africains étaient aussi responsables que les Occidentaux de ce commerce honteux. No Home est un premier roman, j'attends le prochain avec impatience.

L'ile des Chasseurs d'oiseaux - Peter MAY

Alors qu'il vient de perdre son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod est envoyé sur l'île de Lewis pour enquêter sur un meurtre perpétré dans les mêmes circonstances que celui sur lequel il a travaillé à Edimbourg. Pour lui, c'est un retour à son enfance : il est né à Lewis, y a grandi et n'a quitté l'île que pour faire ses études à Edimbourg. Il n'y est jamais retourné sauf une fois pour l'enterrement de la tante qui l'avait élevé. Il va y retrouver ses amis qu'il n'a pas revus depuis presque vingt ans, et tout une partie de sa vie qu'il s'était efforcé d'oublier va se rappeler à sa mémoire.

L'île des Chasseurs d'oiseaux n'est pas un polar classique ce qui m'a un peu surpris au début. L'enquête sur la mort d'Ange, un des anciens camarades de classe de Fin n'est en fait qu'un prétexte pour faire plonger le lecteur dans la vie de ce petit village écossais où les non dits et les secrets pèsent sur les habitants, ainsi que dans la vie passée de l'inspecteur Macleod. L'intrigue n'est pourtant pas laissée de côté, mais elle réside plus dans le passé de Fin. L'ambiance sombre et oppressante est admirablement bien rendue : le cadre rude et austère y est pour beaucoup, les personnages sont attachants,très fouillés et le style travaillé. En bref, un très bon moment de lecture !

Le secret du mari - Liane MORIARTY

Le roman met en scène trois femmes dont les histoires, d'abord contées en parallèle dans les premiers chapitres vont se croiser et se rejoindre au fil du récit. Car ces femmes ont toutes trois un lien entre elles, lien qu'elle ne connaissaient pas avant que le secret du mari ne soit révélé. Ce secret, on le connait dès la moitié du livre ce qui permet au lecteur de trouver un sens aux événements qui se déroulent après. On entre dans la vie de ces trois femmes très différentes les unes des autres mais toutes trois tourmentées par une crise familiale ou deuil impossible à accomplir. Ce roman parle du mensonge, des apparences à préserver pour pouvoir survivre, des secrets qui empoisonnent l'existence et peuvent déboucher sur un dénouement tragique s'ils ne sont pas révélés. Une lecture agréable entre roman et thriller, avec un bon suspens, mais sans plus....